MVP J7 Pro A : Jahmar Young (Orléans)

Avant cette 7e journée et la confrontation contre Le Havre, l’OLB de Philippe Hervé faisait la grimace : avec une seule victoire en six rencontres, Orléans pointait à la dernière place au classement. Après une semaine agitée, marquée par un conseil de surveillance du club, le départ de Ryan Ayers et l’arrivée de Chris Hill, ce match à domicile était donc crucial.

Si, comme depuis le début de saison, l’ancien technicien chalonnais a pu compter sur de très bons Marco Pellin (26 d’éval) et Brian Greene (15 d’éval), c’est avant tout grâce à la performance de son arrière américain Jahmar Young que l’OLB a pu s’imposer. Avec 33 points à 10/16 aux tirs, assortis de 3 rebonds et 2 passes, ce dernier a sorti une prestation de très fort calibre pour porter les siens vers la victoire.

Avec 31 d’évaluation, Young a réalisé sa meilleure marque de la saison, alors qu’il était jusque-là assez irrégulier, affichant un bien maigre 6 d’évaluation jusqu’alors. Capable de bonnes sorties contre Roanne (14 points et 3 passes) ou encore Cholet (16 points et 4 passes), l’arrière de l’OLB s’était aussi montré coupable de vilains -5 d’évaluation à Paris et -2 contre Chalon.

Déjà adroit à 3 points en première mi-temps, l’Américain n’a pas baissé de pied derrière la ligne majorée en deuxième période et finit avec un superbe 8/11 ! Le Havre a eu beau tenter de s’accrocher, les joueurs du STB n’ont pu résister sous les coups de butoir de l’arrière orléanais, décidément incandescent derrière l’arc.

Il efface donc ainsi la panne d’adresse qui le touchait jusqu’à présent (32 % aux tirs sur les 6 premiers matchs, 36% à 3 points) et tient là son match référence. Alors que Caleb Green, qui était jusqu’à alors le métronome orléanais, a connu sa première vraie contre performance (4 points à 2/8 et 9 d’éval), Philippe Hervé doit donc être rassuré quant aux forces dont il dispose pour repartir de l’avant et réenclencher une série de victoires.

Dorénavant bien lancé, Jahmar Young devra donc être surveillé comme le lait sur le feu derrière la ligne, sous peine de faire tomber la pluie sur une autre équipe dans un futur proche, ce qui serait loin de contrarier un Palais des Sports assoiffé de victoires.

Photo : Sébastien Léger

 

Les MVPs de toutes les journées de Pro A :