Frédéric Forte : « Ce n’est pas parce qu’on a un entraîneur de renom qu’on sera champion »

Ce soir, le Limoges CSP se déplace à Nancy avec pour objectif de se reprendre suite à la lourde défaite concédée samedi dernier face au Havre. Avant cette rencontre, Frédéric Forte, interrogé par Le Républicain Lorrain, revient sur la période difficile que vit actuellement son équipe.

« Il y a plus compliqué que la situation comptable (4v-5d, NDLR) : le public n’a vu son équipe gagner que pendant deux secondes depuis le début de la saison et on vient de prendre 28 points face au Havre. Ce n’est pas le plus agréable et le moins compliqué. Mais il faut relativiser. Contrairement à ce que j’entends chaque jour, ce n’est pas parce que l’on a pris un entraîneur étranger de renom que l’on sera champion de France.

Dans ce championnat, le maintien se jouera à trois fois rien. Il faudra peut-être douze victoires pour se sauver, pas huit comme prévu. »

photo : Limoges CSP