Chalon s’impose à Gdynia et garde espoir

Pour le premier match de la phase retour, l’Élan Chalon se déplaçait en Pologne, à Gdynia, pour y affronter la seule équipe qu’ils ont battu dans cette compétition. Les Chalonnais ont mis fin à leur série de quatre défaites consécutives et les espoirs de Top 16 ressurgissent.

Le premier quart-temps est insipide pour l’Élan Chalon qui joue sans rythme des deux côtés du terrain. Gregor Beugnot n’hésite pas à sortir ses cadres (Steed Tchicamboud, Blake Schilb) dès qu’ils ne défendent pas assez fort. Les Bourguignons comptent rapidement 11 points de retard (16-5). En fin de quart-temps, les Chalonnais mettent enfin quelques paniers et reviennent à 7 points à la fin du quart-temps (20-13).

Dans le deuxième quart-temps, Chalon montre un tout autre visage. Ilian Evtimov puis Brion Rush marquent à 3 points, Jordan Aboudou apporte son intensité défensive et l’Élan n’est plus qu’à -3 à la mi-temps (37-34).

Jordan Aboudou a été très bon ce soir (photo : Sébastien Meunier)

Les hommes de Gregor Beugnot reviennent des vestiaires avec de bonnes intentions. Ils égalisent à 37 partout mais prennent un nouvel écart. Par deux fois, ils sont à -8 (48-40, 51-43). Heureusement, ils passent un 8-0 aux Polonais en fin de quart-temps pour égaliser à 51 partout. Seulement, l’excellent meneur américain de l’Asseko Prokom (13 d’évaluation en 21 minutes), Jerel Blassingame, clôture le quart-temps sur un 3 points (54-51 à 10 minutes de la fin).

Brion Rush, qui fête ses 28 ans aujourd’hui, est chaud comme une baraque à frites dans cette deuxième mi-temps. Dans sa lancée du troisième quart-temps, il met dedans derrière l’arc au début du dernier quart-temps et, pour la première fois du match, l’Élan est devant (54-56). Il en est à 17 points à 5/6 à 3 points. Jordan Aboudou (8 points à 4/8, 4 rebonds, 3 interceptions et 4 fps. pour 14 d’évaluation en 24 minutes), excellent en défense, réalise un gros passage avec des interceptions suivies de dunks et prend de gros rebonds. Sur un 3 points d’Ilian Evtimov à deux minutes de la fin, Chalon prend deux possessions d’avance (64-69). Chalon fait plusieurs stops, ne laissent pas échapper de rebonds offensifs et assure sur la ligne des lancers. Victoire 76 à 70.

Notons les bonnes performances de Brion Rush (19 points à 6/10 et 5 rebonds pour 20 d’évaluation en 26 minutes) et d’Ilian Evtimov (13 points à 4/8, 4 rebonds et 5 fps. pour 15 d’évaluation en 31 minutes) qui restaient sur plusieurs mauvaises sorties de rang.